Dans le monde de Neffarath, les âmes ne meurent jamais. Que deviendra la vôtre?
 

Partagez | 
 

 Contexte races/classes (par positions géographiques)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rybris Torasil
Dieu de la guerre; Correcteur en anglais
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 03/12/2013

Incarnation actuelle de l'âme
Race/Allégeance/Titre(s) de noblesse: Divinité/Protecteur de l'est, des chevaliers et des gardiens de Loren/Non applicable
Signes particuliers: Ailes noires qu'il peux faire apparaitre à volonté, souvent suivit d'une volé de corbeaux
Réputation:
50000/10000  (50000/10000)

MessageSujet: Contexte races/classes (par positions géographiques)   Dim 8 Déc - 5:04

Pour que vous comprenniez les groupes, je vais placer de petits renseignements sur la géographie ici jusqu'à ce que j'ai dessiner la carte.

***À NOTER***
Si j'ai bien des villes en tête, je tient d'abord à trouver des noms convenables. Si tu as des idées, ne te gène pas.

À Noté que TOUTE proposition de nom ORIGINALE et non tiré d'un folklore ou d'une langue seras favorisé à un nom tiré d'un folklore ou consistant simplement d'un mot d'un langue quelconque (Que ce sois fraçais, anglais, alemand, russe, afircain, japonais, chinois, mexicain ou toute autre combinaison de celles-ci. (Par combinaison je veux dire que appeler une ville ''La cité de Bones ridge'' Seras beaucoup moins aprécier que ''La cité de Raiwen''. )
*************

Le nord

Le désert du Nord/The Desert of the North: Terres arides particulièrement dangereuses à cause des tempêtes de sables et autres tornades, cette contrée est cependant moins dangereuse que l'Est.
Arid lands particularly dangerous due to endless sand storms and tornados, these lands are less dangerous then the east, however.

Le royaume des Kentaurosus/ The Kentorosus' Kingdom:
Royaume côtier qui compte de grandes réserves d'acides, il est dirigé depuis Shuto, une cité portuaire qui contrôle les entrées dans la Mer intérieure.
A coastal kingdom with amazing reserves of acid, it is led from Shuto, a port town that control the naval traffic to the inland sea.

Shuto : Capitale du royaume, cette ville portuaire contrôle l'entrée dans la Mer intérieure. Elle est protégée par de solides murailles et des armes à l'acide de dernière pointe. Pour cette raison, les entrées sont très contrôlées et la ville est principalement peuplée de Kentaurosus mis à part quelques ambassadeurs.
Capital of the kingdom, this port town control the entrance to the inland sea. It is protected by solid walls and acid weaponry at the peak of technology. For this reason, the entry to the city is limited and controled. This town is mainly populated by Kentaurosus, except a few ambassadors.

Alvezionezh: Seconde ville du royaume de par son importance, Alvezoniezh produit les matières premières telles que la nourriture (principalement du poisson et des féculents), le verre et l'acide. Plus ouverte que sa grande soeur, elle n'en est pourtant pas moins sûre puisqu'elle comporte le domaine d'entrainement des futurs Chevaliers Kentaurosus.
Second most important city of the kingdom, Alvezoniezh prduce the required items to every day life in Neffarath such as food (mainly fish and starchy food), glass and acid. More open then it's big sister Shuto, Miyako is still pretty safe as it holds the training ground of future Kentausorus knights.

Ouren: Ville commerciale par exellence, Ouren est un mélange de cultures et d'influences qui dépassent de loin le gouvernement Kentorosusien. Ici, les lois se font sur le port et la vie se gagne à la taille de ses muscles et à la capacité à se faire de bons alliés. C'est aussi le seul marché ouvert d'objets acides où viennent s'approvisionner les autres nations, et sur lequel les Kentaurosus ont le contrôle absolu et en tirent de juteux bénéfices.
Being the city of commerce, Ouren is a mix of cultures and influences that makes it impossible to control the entrance to the town, even for the kentorosusian government. Here, laws are made by the ones who control the port and your muscles and your ability to make ''new (wealthy) friends'' determine your worth. This city is also the only open market where other nations can buy Acid-based objects and on which the Kentausorus have total control, this gives them huge benefits.

Deyek: Ville pionnière qui arrache pied par pied son terrain aux terres acides ou désertique, Deyek fait feu de tout bois du moment que celui-ci fait preuve de tenacité et d'ardeur à la tâche sans distinction de race ou de caste. C'est souvent ici que viennent se réfugier les esclaves en fuite ou ceux qui veulent laisser derrière eux une vie trop lourde à porter... Les échanges officiels se font en anglais, mais le français est parfois parlé dans les rues. Les habitants deviennent nécessairement bilingues.
Pioneer town that keeps trying to take its ground bit by bit from the acid and desertic lands around, Deyek is the place where anyone can be anything, given they got enough tenacity and perseverance and that no matter their race or social standing. Fleeing slaves often end up here as well as those fleeing their lives. This town only accepts the english language in its administration, french is however common in the streets and people are generally bilingual.


L'est

Montagnes de l'Est/ The Eastern Moutain Chain: Parois abruptes que personne n'a jamais pu franchir, ces montagnes sont très riches en minerais mais aussi sujettes aux glissements de terrain, phénomènes très fréquents au printemps lors de la fonte des neiges.
Steep rock faces which nobody had ever climbed, this mountains are filled with ore but also prone to landslides, wich often happen during the spring, due to the snow melting.

Loren: ''Capitale'' de l'est, c'est également la capitale du crime. Et pour une bonne raison! Cette ville est le siège de la guilde des voleurs ET des ''Gardiens de Loren'' une guilde regroupant les plus connus des voleurs et des assassins en un conseil dirigeant les deux groupes.

Miran: Ville du nord-est connue comme une des villes les moins risquées de l'est. Ironiquement, cette ville contient le quartier général des assassins.

Le sud

Le royaume de la Capitale : Il y a quelques années encore le royaume de la Capitale possédait une armée puissante qui faisait autorité dans tous les autres mais, après le massacre presque total des Chevaliers dans leur guerre contre les Gardiens de Loren, l'influence de la Capitale s'est considérablement réduite. Situé à l'entrée de la mer Intérieure et à deux pas de l'île de Yosaï, ce royaume communique directement avec tous les autres et est très vite devenu une plate-forme commerciale et politique. L'immense et riche forêt de Kitsurin sont une ressource de bois et de plantes exotiques et précieux et les marécages du Sud du royaume ont favorisé le développement de la vannerie.

La Capitale : Rebaptisée ainsi lors de ses premières années de gloire, cette cité a depuis bien perdu de sa superbe. Autrefois interdite d'accès aux mendiants et aux voleurs, ceux-ci se sont jetés sur elle dès que les Chevaliers ne furent plus en nombre suffisant pour la garder et se cachent depuis dans les recoins sombres de cette ville que peu encore considèrent comme la capitale de Sanseidojo. Une milice pour la plupart composée de volontaires s'est certes peu à peu mise en place, mais elle reste très inexpérimentée et peine à faire régner l'ordre.

Kosaten : Située à l'entrée de la Mer Intérieure, cette ville fortifiée fait face à Shuto et garde, comme elle, la précieuse étendue d'eau vitale pour le commerce des royaumes. En plus de sa fonction défensive, elle a développé un commerce d'animaux marins qui, n'ayant pas connu le contact de l'acide, ont un goût plus fin et une chair plus tendre. Ville portuaire la plus proche de Yosaï, son activité commerciale s'est beaucoup développée du fait de son rôle de carrefour entre la Capitale, le royaume elfique et le front. C'est aussi le point de départ de missions d'exploration qui n'ont pour l'instant pas révélé la présence proche d'autres terres habitées ou colonisables. Ici se croisent et se recroisent chaque jour des dizaines de navires, c'est le lieu idéal pour quiconque est en quête d'aventures et de nouvelles rencontres...

Les marais chauds/The marshland: Ces étendues d'eau trouble parsemées de petits monticules de terre molle couverte d'une herbe rouge sont à l’origine de nombreuses superstitions. Les sirènes y font de régulières incursions afin d'accéder à l'intérieur des terres.
There unsettled waters stretches are punctuated by little patches of dirt covered by a strange red grass. A lot of legends and superstitions exist about this place...The sirens often cross over this these, comme plus haut lands to access the inland townships.


L'ouest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neffarath.forumsrpg.com
Eona Sofuto
Correctrice en français, déesse des marchands et du savoir
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 12/03/2014

Incarnation actuelle de l'âme
Race/Allégeance/Titre(s) de noblesse:
Signes particuliers:
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Contexte races/classes (par positions géographiques)   Lun 30 Juin - 21:19

Sirènes

Apparence :
Les sirènes ont une queue de poisson aux écailles colorées. Le haut du corps est celui d’une belle jeune femme, aux yeux plus larges que la normale. La couleur des écailles est très variable, allant du jaune au violet, du brillant au terne, en passant par le nacré.
Leur visage est en fait un leurre. Leur bouche n’est pas délimitée par leur lèvres pulpeuse, mais est en fait bien plus grande qu’il n’y parait. Elle va en fait presque d’une oreille à l’autre, et abrite une puissante mâchoire de poisson carnivore.

Méthode de chasse :
Les sirènes chassent en meute. Quatre au minimum, on ne connait pas leur maximum. Leur chant est capable de plonger n’importe quel mammifère mâle dans une profonde transe de plaisir, ce qui en fait des proies dociles.
Les sirènes dévorent leur proies vivante. Il y a toujours deux sirènes en train de chanter, pendant la chasse comme pendant la curée, le reste du groupe combat (si besoin), ou se nourrit.
Si la méthode du chant ne marche pas, les sirènes seront tout de même capable de se battre. Leur morsure est extrêmement dangereuse, leur queue assez puissante pour briser le bastingage des navires (et donc les os), et leurs bras sont assez puissant pour immobiliser un homme fort.
Les combattre dans l’eau est folie, les combattre sur la terre est dangereux. Elles se propulsent avec leur queue à une vitesse étonnante pour plonger sur leur proie, qu’elles tentent de renverser à la force de ses bras, et de son poids.

Mode de reproduction :
Elles fécondent une coque qu'elles trouvent au fond de l'océan, qui se reproduit en faisant pousser des tiges (rhizomes). Les coques fécondées sont collées sur la partie immergée des bateaux par les sirènes. Les tiges s’immiscent à l'intérieur et cherchent un corps à féconder. Si elles en trouvent un, elles injectent un parasite dans le corps du marin, puis, vidée, se rétracte jusqu'au coquillage.
Le parasite ne cause aucun symptôme aux hommes. Il se transmet à la première personne que l'infecté embrassera. Si c'est un homme, il se transmettra à nouveau. Si c'est une femme, il sort de son état dormant et s'installe au niveau des hanches. Il se met alors à grossir, lentement. Une fatigue presque imperceptible touche la femme au début.
Le parasite évolue petit à petit jusqu'à former un petit cerveau. La femme se nourrit alors beaucoup plus qu'à l'habitude.
Quelques temps plus tard, le cerveau devient conscient. La femme atteinte subit quelques temps une personnalité sauvage en plus de la sienne, jusqu'à ce que le parasite prenne le contrôle total du corps.
Il rejoint donc la mer, et se nourrit de petites proies le temps que les mutations se terminent (atrophie du cerveau originel, changement de taille et de fonctions de certains organes, apparition de branchies). La jeune sirène rejoint alors une meute, et commence à chasser de gros mammifères (hommes, fauves, gros herbivores, et mêmes lions de mer).

Le parasite met de sept à neuf mois pour venir à bout de la personnalité du corps qu'il habite, après l'avoir contaminé (sept mois de développement, et un jour à deux mois suivant la force de la proie pour prendre le contrôle du corps). Il arrive que les femmes mettent fin à leur jour quand la personnalité du parasite se manifeste.

Manières connues de les combattre :
Le chant des sirènes est complexe, et met un certain temps à se mettre en place. S’il est interrompu, elles auront du mal à le recommencer pendant un combat (ne pas laisser l’une d’elle s’échapper).
Les femmes et les femelles en général sont immunisées à l’hypnose des sirènes, et peuvent donc les combattre même lorsque les hommes sont impotents.
Des animaux, exclusivement les femelles, ont été élevée pour combattre les sirènes et protéger les marins. Il est possible d’en trouver dans la plupart des ports qui ont des problèmes avec elles. Voir “”.
Bloquer son ouïe. Si possible avec des bouchons, mais on a déjà rapporté l’histoire d'un homme qui s’est percé les tympans pour survivre à un affrontement.

Histoire de parasites :
Les femmes contaminées ont peu de chance de s’en sortir. Plusieurs cas intéressant ont cependant été rapportés.
Il parait que certaines femmes dérangées psychologiquement n’ont pas disparu quand le parasite a prit le dessus, mais ont fusionné avec le parasite.
Le parasite a besoin de certaines hormones pour se développer, aussi, il dépérit dans une femme enceinte ou trop âgée pour pouvoir enfanter.
Il est presque impossible à détecter pendant la durée de gestation. Quand sa conscience se manifeste, la femme a peu de temps avant de céder à l’intru. Pendant ce temps, et si elle arrive à outrepasser le puissant esprit de survie du parasite (qu’elle partage), elle peut tenter de l’extirper ou de le faire extirper. C’est une action de la dernière chance qui, au mieux, la rendra stérile, sinon, rendra une jambe inutile ou la tuera.

Taille des meutes :
Les sirènes se déplacent en meutes de taille variable. De quatre à cinq dans les terres (marécages et fleuves à l’acidité limitée), jusqu'à 8 près des côte, et des meutes d’une vingtaine d’individus ont déjà été aperçues au large du continent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Contexte races/classes (par positions géographiques)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Races et classes de personnages
» Positions des personnages en vue du nouveau contexte.
» Haiti a la recherche de sa classe moyenne
» LES RACES DISPARUES
» Univers et Classes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neffarath: Les Âmes Perdues :: Siège Divin / Divine World :: Renseignements/ Informations :: Le monde des hommes/ The ordinary planes of the world-
Sauter vers: